ACTUALITÉS FESTIVAL

FESTICO:: UN CONCEPT QUI MARCHE DU TONNERRE!

Il se positionne comme le festival le plus populaire dans la ville de Yaoundé. Tous les publics de tous les âges en ont eu pour leur compte durant tout le festival.

En six ans, le Festival International des images comiques de Yaoundé a assis sa notoriété et conquis son public. En ces dernières années, on peut clairement dire que c’est le seul festival à avoir fait salle comble du premier au dernier jour. Sita Bella, la salle de cinéma n’a pas toujours connu pareille ferveur. Cela a été non seulement un joyeux moment de communion autour des films avec la révélation qu’aura été la troupe des Rigolards menée par Ghislain Amougou, mais aussi un tournant dans la pose des jalons d’une restructuration du cinéma au Cameroun. En effet, un master class mené de main de maître par Cyrille Masso en présence de Gérard Nguélé, de Archil Tchinda (représentant le directeur de la cinématographie), Nadège Tsogo Momo et du Dr Eloundou Longin de l’université de Yaoundé 1 ont , à la suite de Dikongue Pipa posé les préalables des connaissances en histoire du cinéma camerounais et de l’espace en termes de législation, de production, distribution et exploitation. Ont été mis sur pied les fondements d’une convention collective, et de protocoles d’accord. Extérieur/Jour l’association des scénaristes professionnels du Cameroun a annoncé la mise sur pied d’un protocole d’accord de pratiques contractuelles avec les producteurs.

L’équipe d’organisation de la 6è édition du Festico à Sita Bella (c) Festico

Autant de choses qui auront fait de ce 6- Festico un moment unique dans la saison des festivals au Cameroun en 2018. Un hommage vibrant à été lancé à Jean, Miché Kankan, l’homme qui marque toutes les générations actuelles d’humoristes. Il marquera à jamais de son empreinte le Festico.

__________________________________________________________________________________________________________________________

PALMARES DU FESTIVAL FIRST SHORT 2015: 5è EDITION.

-Stylo d’or : Hands de Frank Thierry Lea Malle, Cameroun, UY I.
-Stylo d’or du documentaire : Blanc-Noir et heureux de cornelia Glele, ISMA, Bénin.
-Stylo d’or du scénario : Yvana de Alexandre Toyu, Cameroun, ESTA.
-Stylo d’or de l’interprétation masculine : Non décerné 
-Stylo d’or de l’interprétation féminine : Minloe Ngoa Pauline Yvana dans le film Yvana de Alexandre Toyu, Cameroun, ESTA.
-Stylo d’or de la meilleure école : ESEC, Togo.
-Prix spécial du jury : still near by de Ahmed Kormod, Égypte. 
-Stylo d’honneur ou prix Arthur Si bita : Massan A Biroko Brigitte 
-Stylo d’or Espoir fiction : Nyangono de Jean Marc Anda. 
-Stylo d’or espoir Documentaire : Bimbia, sur les traces de nos ancêtres de Ghislaine Digona.

Jury
-Yolande Ekoumou Samba, Présidente, realisatrice – Productrice, CRTV
-John Mbapou, Cinepress, enseignant, Membre.
-Carine M Ezembe, productrice – réalisatrice
-Maimounatou Bourzaka, Web journaliste, CineCamer

______________________________________________________________________________

ECRANS NOIRS: LE MARCHE DU FILM DEUXIEME EDITION.

L’information circule déjà dans les boîtes électroniques des cinéastes et autres. Du 16 au 19 juillet 2017, le Marché International du Film de l’Afrique Centrale (MIFAC) se tiendra pour la deuxième fois en marge du festival Ecrans Noirs à Yaoundé. C’est un espace de rencontre entre les auteurs et les producteurs / diffuseurs en quête de projets nouveaux à produire ou diffuser. L’année dernière, tous les principaux acteurs du secteur ont répondu présent à l’Hôtel la Falaise (Yaoundé). Nul doute que cette deuxième édition fera encore plus courir les cinéastes de tous bords. Pour contact:  marchedufilm@ecransnoirs.org ou visitez www.ecransnoirs.org.